Lutter à l’école contre les inégalités filles / garçons, femmes / hommes

Par Sophie Le Papillon (Nantes)
mercredi 26 mai 2021  |  par  ÉÉ-SNES  | 

Nous souhaitions de nouveau proposer d’ajouter au point 1.0.1 un passage supplémentaire sur les inégalités de genre, car il n’apparaît aucune trace de notre proposition dans le texte amendé envoyé mercredi, même partiellement, alors que les problèmes auxquels nos élèves filles mais aussi nos collègues femmes sont confrontées, sont toujours malheureusement au cœur des sujets d’actualité.

Ce paragraphe permettra ainsi, au SNES-FSU, de répondre à Blanquer quant à une supposée tenue vestimentaire républicaine et à sa prise de position hautement symbolique et réactionnaire concernant l’écriture inclusive, mais aussi de rappeler l’insuffisance des actions du MEN en terme de formation des personnel.les sur les rapports garçon/fille et homme/femme et sur la compréhension de la détresse des élèves et personnel.les. LGBTI. Il n’est plus à démontrer toutes les discriminations subies ni même la différence de temps consacré par les femmes au quotidien des tâches familiales et domestiques, temps que le télétravail et la situation sanitaire a encore accentué. Il paraît incontournable que les femmes soient présentes et non invisibilisées dans notre texte du thème 1, tant par l’explicitation de revendications claires que par l’usage de l’écriture inclusive.

On ne peut pas passer sous silence dans ce thème 1, qui traite des inégalités, la question des discriminations faites aux femmes et aux personnes LGBTI, et en particulier quand de nombreuses forces politiques font le choix d’idées rétrogrades et que notre ministre au mieux reste silencieux, au pire tient des propos stigmatisants.


Navigation

Recherche par thème

118/342
81/342
40/342
51/342
342/342
65/342
23/342
26/342
106/342
20/342
64/342
245/342
219/342

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur

Sur le Web