Journée école morte au Havre (jeudi 17 février)

lundi 28 février 2011  | 

Pour envoyer vous aussi vos articles, écrivez à l’adresse en bas à droite de la page d’accueil du site.

L’initiative « écoles, collèges morts » décidée jeudi dernier a bien fonctionné. Partout où l’opération a été menée, les familles ont joué le jeu et apporté leur soutien en n’envoyant pas leurs enfants en cours...

COLLEGES :

8 collèges ont été concernés (Descartes, Jean Moulin, Romain Rolland, Raoul Dufy, Léo Lagrange, Joliot Curie au Havre, Belle Etoile à Montivilliers et Jules Ferry à Fécamp). Tous les collèges n’étaient pas « morts » (comme Raoul Dufy et Joliot Curie), mais certains le seront demain (Belle Etoile, car une opération solidarité des 5èmes avait lieu ce jour). Les équipes sont venues témoigner tout de même de leur situation à la conférence de presse à 15h00.

Les autres collèges étaient en opération « école morte » aujourd’hui :
- Léo Lagrange (plan violence) « arrêté » aujourd’hui, était représenté à la conférence de presse par une enseignante et 5 parents FCPE.
- Descartes (RAR) est en opération « collège mort » depuis une semaine, après 2 journées de grève la semaine précédente. L’équipe dénonce avant tout la suppression du poste de TSL (Troubles Spécifiques du Langage).
- Jean Moulin (RAR) : collège bloqué aujourdhui et demain (confirmation du gel de la FQ1, Formation Qualifiante de niveau 1 en SEGPA...).
- Jules Ferry (ZEP) par une dizaine d’enseignants et un parent d’élèves : collège en grève à 100 % jeudi dernier, et « collège mort » depuis lundi (l’équipe s’oppose à la suppression d’une soixantaine d’heures dans la DHG pour une baisse inférieure à 20 élèves).
- Romain Rolland : les parents FCPE ont bloqué l’entrée du collège pendant 30 minutes ce matin. 1/3 des élèves présents dans la matinée (un tract d’appel à la journée a été distribué lundi).

ECOLES :

Opération « école morte » dans les écoles primaires à Jean Jaurès, Edouard Vaillant, Pauline Kergomard, Observatoire-Zurich (22 élèves présents sur 340), Louise Michel (Montivilliers) et signature de pétitions. Opérations de filtrage avec signature de pétitions dans les écoles Dahlias, Langevin, Observatoire, Zurich.

Dans les maternelles, revendications dans les conseils d’écoles reportés aujourd’hui suite à la grève de jeudi 10, avec la présentation du texte de motion à : Langevin, Raspail, Joffre, Aristide Briand.

A la maternelle Aristide Briand, opération « école morte » bien suivie (44 enfants sur 120), et occupation de l’école sur l’heure du midi par les parents FCPE.

Nous avons réaffirmé notre souhait de mener des actions ensemble enseignants / parents d’élèves, et de les centraliser comme nous l’avons fait aujourd’hui afin de ne pas tomber dans le piège du ministère : opposer les uns et les autres, donner (un peu...) à certains, sur le dos des autres...

La presse locale (France 3 Baie de Seine, Presse havraise) était présente et a couvert la totalité de la journée, filmant les parents FCPE devant l’école « morte » Aristide Briand ce matin, suivant la délégation du collège Léo Lagrange reçue à l’IA à 13h45 cet après-midi, et la conférence de presse à 15h. Les médias s’intéressent à nos actions, et nous les avons informés qu’elles se prolongeraient après les congés. Nous avons d’ores et déjà décidé d’une nouvelle réunion la semaine de la rentrée, le :

Jeudi 10 mars à 17h30 à la Maison des syndicats


Documents joints

Communiqué de presse (17.02.2011)
Communiqué de presse (17.02.2011)
Communiqué FCPE (17.20.2011)
Communiqué FCPE (17.20.2011)

Navigation par Thèmes