Lycée Mauriac Bordeaux

vendredi 19 mars 2010  | 

La grève a été reconduite du mardi 9 Mars au vendredi 12 Mars. Il faut noter que ni les TPE ni les conseils de classe n’ont stoppé la détermination des collègues. Dés le mardi 9 Mars, nous nous sommes présentés devant l’IA pour déposer notre demande d’audience et nous l’avons obtenu pour le lendemain. Nous n’avons pas obtenu de réponses satisfaisantes d’où la décision de reconduire la grève de jour en jour jusqu’au vendredi. Lundi 15 Mars, nous avons suspendu la reconduction pour revenir devant nos classes expliquer les raisons de la grève : et « attendre » le CA du lundi soir, les parents et les professeurs avaient proposé de se réunir avant sa tenue dans le hall du lycée ; succès de cette réunion, de nombreux parents nous ont rejoint prêts à soutenir notre mouvement et se demandant comment le faire. Beaucoup d’interrogations également sur les raisons pour lesquelles les autres établissements n’étaient pas en grève : la question de la suppression de nos deux secondes, la particularité de notre secteur de recrutement et la forte proportion de csp défavorisé 35,3% contre 20,8% dans le département) ont été évoqués, nous profitons évidemment pour dialoguer sur la réforme des lycées. On nous a dit « moyens constants » ce n’est pas le cas chez nous. Le TRMD a de nouveau été massivement rejeté.(14/21). La FCPE a décidé de lancer une opération « Lycée Mort » aujourd’hui pour relayer les enseignants grévistes : cette opération a été également un grand succès, puisque seulement 200 présents sur plus de 1000 élèves. L’AG d’aujourd’hui a reconduit la grève pour demain. La FCPE remobilise les parents par ce qu’ils ont appelé lors du CA « la grève des parents » jeudi et mardi prochain. Demain nous serons à l’IA, nous attendons tjs une réponse à notre demande d’audience au rectorat. Je renouvelle ma demande de contact auprès des collègues du secteur des collèges du secteur et des parents. Nous avons bien compris que notre mouvement ne devait pas s’étendre et pourtant si c’était le cas… Les parents sont très sensibles quand on leur explique, c’est vrai que pour cela, nous avons dû passer par la grève… et y être encore. (tous les matins depuis le 9 Mars, nous sommes présents devant le lycée pour tracter avec un tract différent chaque jour, nous y serons demain matin encore).


Navigation par Thèmes