Edito. Face à la pandémie de mesures antisociales, un seul vaccin : les luttes !

Marie-Cécile Périllat.
mardi 29 septembre 2009  |  par  ÉÉ Revue  | 

On a beau s’être vacciné contre le cynisme de nos dirigeants économiques et politiques, on reste estomaqué de voir que l’intérim progresse dans la filière automobile, incapable qu’elle est d’honorer ses commandes à cause des vagues successives de licenciements. On est plus estomaqué encore par les annonces des bonus offerts aux traders de banques soi-disant agonisantes…


Documents joints

Edito N°19
Edito N°19

Navigation par Thèmes