Dossier : Les méfaits de Sarko. Page 10. Franchises « médicales », mensonge d’Etat.

Bruno Percebois.
mardi 3 juin 2008  |  par  ÉÉ Revue  | 

La remise en cause de la gratuité des soins n’est pas nouvelle, mais un pas qualitatif risque d’être franchi avec ce qu’il est convenu d’appeler les « franchises médicales ». C’est une attaque supplémentaire contre le système de protection sociale dont les plus démunis vont
en premier faire les frais. On sait que tout ce qui touche à la Sécu est sensible et la journée
du 29 septembre peut être le départ d’une riposte. Nous avons demandé à Bruno Percebois, pédiatre et militant du syndicat national des médecins de PMI (Protection maternelle et infantile) de faire le point.


Documents joints

Franchises « médicales », mensonge d'Etat.

Navigation

Recherche par thème

118/342
40/342
51/342
342/342
81/342
64/342
23/342
26/342
104/342
20/342
64/342
245/342
218/342