Actualité. Page 4. Pas d’année « blanche » dans l’éducation !

Jean-Michel Drevon et Isabelle Sargeni-Chetaud, le 3 février 2008.
lundi 21 avril 2008  |  par  ÉÉ Revue  | 

Les raisons de la colère sont là. L’expression de la colère aussi : régimes spéciaux, université, Fonction publique… la combativité est bien là ! Mais nous avons un double problème stratégique. Celui des modalités d’action avec un rejet légitime des 24 h tous les deux mois. Celui de la mobilisation dans l’éducation où tout semble se liguer pour « empêcher » la construction d’une initiative crédible et efficace. Plutôt que de désigner les coupables – ce qui est assez simple – essayons l’analyse pour trouver le remède, même si c’est plus difficile !


Documents joints

Actualité. Page 4. Pas d'année blanche dans (...)
Actualité. Page 4. Pas d'année blanche dans (...)

Navigation par Thèmes