Sophie ZAFARI : non signature FSU de textes unitaires

samedi 23 mars 2019  |  par  ÉÉ FSU  | 

Demain matin , nous engageons le processus d’écriture des textes de congrès ; des textes qui, s’ils ne sont pas sacrés, sont ceux qui donnent le profil, l’orientation, le projet syndical. Et au regard de ces textes mais aussi des derniers textes « action » du CDFN, il est incompréhensible et inquiétant que la FSU ait décidé de ne pas s’exprimer sur deux textes qui nous étaient proposés.

1/ Celui de la tribune pour un printemps social et climatique. Il s’agissait de se féliciter que les mobilisations continuent de se développer ( marches internationales initiées par les jeunes sur le climat, initiatives contre le racisme, Gilets jaunes, contre les atteintes aux droits et libertés ( loi anti-casseur) et des mobilisations sociales face aux inégalités, l’injustice sociale ; et face à l’entreprise du gouvernement/président de nous opposer les uns aux autres et de nous diviser, d’exprimer au contraire que ces thématiques s’articulent et que les acteurs-trices de ces mobilisations s’expriment ensemble sur la situation. Comment admettre que la FSU ( lors de son SN) refuse de signer ce texte avec si peu d’arguments, alors que le texte est dans nos mandats (voir notamment le texte du dernier CDFN ) et que les autres signataires ( excusez du peu : CRID, Action aid, LDH, France nature environnement, ATTAC, CCDF_Terre solidaires, CGT, Union syndicales Solidaires, Collectif enseignants pour la planète, OXFAM, Mrap..... ) sont pour le moins ce qu’il y a de plus actifs et divers dans l’action collective sur toutes ces questions.

2/ Celui concernant l’appel à mobiliser contre le G7. Je ne doute pas que l’on va revenir sur ce refus qui n’est aucunement motivé. En tant que vétéran-t-e dans la FSU des mobilisations anti-G7, je peux dire que nous avons toujours été présent-es et engagé-es, de toutes les mobilisations ces dernières années dans tous les pays et en alliance avec toutes les forces du mouvement syndical, social, citoyen, associatif à l’initiative de ces mobilisations. Toutes depuis plus de 20 ans. Et nous avons signé les appels, participé activement aux coalitions unitaires, accompagné parfois de textes syndicaux mais sans que cela n’exclut notre participation aux cadres plus larges. C’est dans notre ADN : travailler , agir, se mobiliser dans des arcs syndicaux et avec les mouvements sociaux, citoyens, associatifs. On marche sur ces deux jambes et c’est présent dans tous nos textes de congrès. Ne pas être partie prenante de l’appel et de la coalition en vu du G7 de Biarritz serait une rupture avec nos « fondamentaux ».
Et quant au contenu de l’appel, il est quasiment, à la formule près, totalement raccord avec nos mandats et là encore excusez du peu les signataires sont : LDH, OXFAM, Actionaid/peuples solidaires, CNDF, Marche mondiale des femmes, Terre-solidaire/CCFD, CRID, Emmaus international, mouvement de la Paix, Solidaires....


Navigation par Thèmes

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur