Page 4 : Le Mai subversif, contestataire, révolutionnaire

Patrick Siberstein.
mercredi 9 avril 2008  |  par  ÉÉ Revue  | 

Le monde semble avoir tellement changé en quarante ans qu’on pourrait croire que rien de ce qui se disait en ce temps-là ne peut plus concerner celui que nous connaissons aujourd’hui. La « commémoration » de Mai 68 ne serait donc qu’un exercice convenu, voire folklorique. Et pourtant, sous les apparents archaïsmes d’hier pointaient déjà les préoccupations d’aujourd’hui.

Patrick Silberstein, co-auteur, avec Antoine Artous et Didier Epsztajn, de La France des années 68, Syllepse, mars 2008, et signataire de l’appel « Mai 68 ce n’est toujours qu’un début… »


Documents joints

PDF - 78.3 ko

Navigation

Recherche par thème

118/342
40/342
51/342
342/342
81/342
64/342
23/342
26/342
104/342
20/342
64/342
245/342
218/342