Denis Thomas : défense des SP

jeudi 24 novembre 2016  |  par  École Émancipée  | 

Comme l’a rappelé Bernadette, les assises de la convergence nationale des services publics se sont tenues ce weekend et il y a été question, entre autre, d’une adresse aux citoyen-ne-s pour exiger mieux et plus de services publics. Avec aussi l’idée qu’il faut appeler nos concitoyen-ne-s à oser rêver à une société plus solidaire et plus humaine.

Dans ce monde de brutes, donner à rêver fait partie des « procédés » des campagnes électorales : quand le moi président disait « la finance est mon ennemie » c’est pas pareil que le TINA de la dame de fer. Mais dans la réalité des politiques mises en œuvre par les gouvernements successifs en France, c’est bien cet accompagnement du marché qui a été mené et la note du secteur alternatives et services publics notamment dans sa parie PLF et PLFSS illustre les choix de chasse à la dépense publique, de l’offre en direction des entreprises, de transferts massifs de cotisations vers les ménages et de détricotage de services publics et de la sécurité sociale…

D’autres sont en train de rêver très fortement dans la veine du Tina comme Agnès Verdier Molinie de l’ifrap, très présente actuellement dans les médias, où elle instruit un procès en règle contre les organisations syndicales qui risquent selon elle de faire barrage à la libération des énergies à laquelle rêve Fillon.

On mesure bien les enjeux de la période pour la fédération :

  • Défendre les SP, les agents, la FP et le statut
  • Promouvoir les services publics comme meilleure réponse aux besoins et aux défis des transitions, et la note du secteur alternatives et services publics aborde la campagne emploi climat « pour un million d’emplois climatiques »
  • Défendre et proposer, ce sont les deux termes issus de l’appel des assises de la Convergence qui s’adresse aux citoyen-ne-s et le manifeste des services publics du 21 siècle de la Convergence en voie de finalisation posera cette question des choix sociétaux.

En accord avec notre projet fédéral, nous devons travailler, avec nos partenaires de la transformation sociale, à la construction d’une large campagne unitaire d’opinion en faveur de services publics comme outils privilégiés de cette transformation sociale avec l’objectif d’en convaincre nos concitoyen-ne-s .

La Convergence, originale dans sa composition puisqu’elle associe organisations syndicales et politiques, associations d’usagers et d’élus, peut être un de ces cadres durables d’initiatives et d’actions.


Navigation par Thèmes

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur