Sophie Abraham (SD 60) sur le texte action

mardi 9 février 2016  |  par  ÉÉ FSU  | 

Nous actons l’évolution de la réécriture le paragraphe sur l’extrême-droite.
En effet, suite au constat alarmant que nous avons fait dans le thème 3 de la montée des idées de l’extrême-droite, y compris chez les agents de la fonction publique, et dans le thème 4 de la nécessité de poursuivre le travail intersyndical engagé avec les organisations syndicales de transformation sociale, on ne peut en rester uniquement à une action dans les CA d’établissement.

Dans notre département et notre région, le FN a enregistré des scores non négligeables aux dernières élections. Désormais des élus FN siègent dans les instances (CAEN, CA d’établissement …) , dans les conseils départemental et régional, où des élus locaux républicains ont fait alliance avec le FN. Mais la progression des idées de l’extrême-droite ce n’est pas que la montée des scores du FN, c’est aussi l’introduction de ses idées dans les programmes et les actions des Républicains et des socialistes. Nous considérons qu’il faut dépasser le constat et s’engager résolument dans la lutte contre la progression des idées de l’extrême-droite.

Cela passe par :

- La poursuite de l’engagement et du travail de la FSU dans le cadre de collectifs unitaires existants, notamment dans Vigilance Initiative Syndicale Antifasciste ;
- La poursuite de la réflexion avec ses partenaires du mouvement syndical et les organisations de la jeunesse.


Navigation par Thèmes

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur