Le salaire des fonctionnaires en baisse de 0,7% en 2013

jeudi 27 août 2015  |  par  École Émancipée  | 

Gel du point d’indice, hausse des cotisations, baisse des primes, tout concourt à une baisse des salaires des agents de la fonction publique d’Etat indique la dernière enquête de l’Insee.

Alors que les syndicats de la FSU sont en pleine discussion sur l’approbation ou non du protocole PPCR (lire ici : article 1946, une enquête de l’Insee publiée le 26 août dernier [1] vient révéler que le salaire des fonctionnaires d’Etat a baissé de 0,7% en 2013 après avoir concédé une baisse de 0,8% en 2012.
Selon cette enquête, les quelques 2,167 millions de fonctionnaires d’Etat ont perçu un salaire net de 2 469 euros par mois, en hausse de +0,1% en euros courants [2] en 2013.
Mais cette très légère progression ne parvient toutefois pas à combler la hausse des prix en 2013 (+ 0,9 %) prévient l’institut qui souligne aussi qu’elle reflète surtout « les évolutions salariales individuelles » : entendre les promotions et changements d’échelon…

JPEG - 34.6 ko

Toujours le gel du point d’indice

En euros constants c’est donc bien une baisse des salaires qui est une nouvelle fois à déplorer. Chez les titulaires de la Fonction publique d’Etat, ce recul s’explique « principalement du fait de la baisse de 0,2 % du traitement indiciaire brut » précise l’enquête qui y voit l’effet du « gel du point d’indice en vigueur depuis juillet 2010 » et de « la hausse du taux de cotisation salariale au titre de la retraite » (+ 0,27 point chez les titulaires au 1er janvier 2013).
Autre élément d’explication, la baisse de 0,6% (en € constants) « des primes et rémunérations annexes, qui représentent 20% du salaire brut en 2013 ».

JPEG - 31.7 ko

Journée de mobilisation le 8 octobre

Pas sûr que les augmentations annoncées par la ministre de la Fonction publique (entre 30 et 40 € pour tous les agents en 2017 et jusqu’à 70€ d’ici 2020) suffisent à combler la hausse de l’inflation ni à apaiser les attentes des fonctionnaires en matière salariale. La journée de mobilisation interprofessionnelle du 8 octobre 2015, actuellement à l’appel de CGT, FSU, Solidaires, sera l’occasion de peser pour augmenter significativement les salaires et mettre fin au gel du point d’indice.


[1] Les salaires dans la fonction publique d’État :
http://www.insee.fr/fr/themes/docum…

[2] Les euros courants reflètent le salaire réellement perçu tandis que les euros constants sont modérés par l’inflation et permettent d’évaluer l’évolution du pouvoir d’achat.


Navigation par Thèmes