Le 9 avril, construire le 3ème tour dans la rue

vendredi 27 mars 2015  |  par  École Émancipée  | 

Avec ou sans œil de verre, Méfie-toi des milliardaires (Compagnie Jolie Môme)

Le résultat du 1er tour des élections départementales montre que le FN n’a pas réussi à être le premier parti politique national. Mais il est le premier dans nombres de départements confirmant la place de ses idées dans l’opinion.

Ce scrutin confirme aussi le refus d’une large partie de l’électorat de la politique du gouvernement.
- Une politique de cadeaux au patronat, de casse des services publics, des solidarités en bref une politique d’austérité.
- Une politique liberticide avec le projet de loi sur le renseignement, la volonté d’évacuer Sivens …
- Une politique qui ne craint pas de remettre en cause la légitimité du peuple grec et de son vote, pour continuer à imposer à ce pays, à ses habitants, l’austérité la plus dure que nous connaissions en Europe.

Alors s’il ne veut entendre le verdict des urnes, à nous de lui imposer dans la rue nos revendications :
- Combattre et réduire le chômage, permettre la création d’emplois,
- Préserver les droits et tous les régimes sociaux,
- Garantir et promouvoir le service public avec la fin des suppressions de postes,,
- Augmenter les salaires (secteurs public et privé), les retraites, les pensions et les minimas sociaux. Tout cela constitue des priorités sociales, de surcroit en période de crise.

Le 9 avril, nous devons construire le 3ème tour dans la rue pour lutter contre l’austérité et ses impacts destructeurs tant socialement, économiquement que démocratiquement et imposer une autre répartition des richesses.


Navigation par Thèmes