Manifester... Ne pas manifester...

jeudi 13 novembre 2014  |  par  École Émancipée  | 

Manifester…

Manifester peut tuer.
Sivens, dans le Tarn, on n’en avait pas forcément entendu parler avant, même si c’est depuis 2011 un haut lieu de contestation d’un de ces grands projets, chers à un petit nombre d’hommes d’affaires et d’élus, combattus en raison de leur dangerosité écologique et leur intérêt économique contestable. Rémi Fraisse, 21 ans, était l’un de ces opposants. Biologiste, étudiant la botanique, il ne faisait pas partie de ceux qui se taisent et observent en silence. Au cours d’une des nombreuses manifestations qui ont eu lieu tout au long des travaux d’aménagement du barrage, souvent marquées par des violences policières, prétendument défensives, une grenade lui a ôté la vie. Cette mort a engendré de nombreuses manifestations de colère tout à fait légitime. Crime d’État, mensonges honteux d’un gouvernement qui répond aux mouvements sociaux par la répression ! Au-delà, c’est bien ces politiques publiques, faites de décisions hâtives et non concertées qu’il faut abandonner. Et non pas autoriser les forces de l’ordre « à la plus grande fermeté ».

Ne pas manifester …

Ne pas manifester peut être aussi fatal.
Malgré les attaques contre l’emploi, les salaires les retraites, malgré les politiques d’austérité, il est bien difficile d’avoir une riposte à la hauteur. Que ce soit du côté des partis politiques ou des organisations syndicales, nous sommes plongés dans une profonde sidération : observant, analysant, caractérisant avec beaucoup de finesse et de justesse, il semble que nous soyons incapables de construire un mouvement unitaire pour empêcher les dégradations et commencer à obtenir ce que nous revendiquons depuis fort longtemps.
Dans ce contexte, il est temps de s’en emparer de toutes les initiatives de mobilisations qui émergent, et ce dès le 15 novembre avec le collectif 3A. en essayant aussi de rebondir très vite !
Remettons-nous en ordre de bataille, ne lâchons rien.


Navigation par Thèmes