Une grève nécessaire sur fond de fête pas très sport…

mercredi 18 juin 2014  |  par  École Émancipée  | 

Alors que la grève des cheminotEs se poursuit pour défendre le service public des transports, les brésiliens défendent aussi leurs services publics avant et pendant là coupe du monde de la FIFA. Dans les 2 cas, les dirigeants se « footent » d’eux !
Pendant un mois, alors qu’une partie des populations va soutenir son équipe favorite, le diktat de cette fédération sur les États et leurs peuples va se poursuivre :

  • Une coupe du monde contre les services publics : Alors que des milliards ont été investis dans des infrastructures dont l’utilité après la coupe reste sujet d’interrogation, le prix des transports en commun s’envole.
  • Une coupe du monde contre les précaires : La FIFA exige qu’aux environs des stades, seules 2 grandes firmes seront autorisées à commercialiser leurs boissons, au détriment des vendeurs ambulants, interdits de circuler dans ces zones - dans le même temps, en France les « précaires » du spectacle essaient aussi de se faire entendre
  • Une coupe du monde pour laquelle on assassine et on expulse : Pour éloigner les manifestants des stades, l’État n’hésite pas à tirer sur eux. Auparavant il a fallu raser des quartiers entiers et expulser des milliers de pauvres pour faire place nette.

En fait de place nette, le gouvernement français aimerait aussi faire rentrer chez eux - ou dans leurs trains - ces cheminotEs qui refusent de voir découper notre service public. Encore une fois, on les accuse de prendre les travailleur-euses en otage, et, pire encore, les futurs bacheliers !
Pour l’école Émancipée, un championnat populaire devrait se traduire par un climat social apaisé, avec des richesses qui retomberaient sur l’économie locale et pas sur les grandes firmes capitalistes. De même, des grévistes qui défendent un service nécessaire aux populations devraient être entendus légitimement. Malheureusement sport & transport ne sont pas exclus de la marchandisation.

  • Supporters de tous les pays, unissez-vous ! Soutenez les révoltes sociales des brésiliens !
  • Voyageurs de toutes les régions unissez vous ! Soutenez la grève des cheminotEs !

Navigation par Thèmes