Après le 15 mai, poursuivre la mobilisation contre les politiques d’austérité !

mardi 20 mai 2014  |  par  École Émancipée  | 

Jeudi 15 mai, des milliers d’agents de la Fonction Publique étaient mobilisés contre le gel du point d’indice (qui dure depuis 2010 et est prolongé jusqu’en 2017 !) mais aussi pour la défense de l’emploi public.

Dans la plupart des services publics, les suppressions de postes se poursuivent (hôpital, finances publiques, douanes…), et la soi-disant « priorité » à l’Education reste invisible dans les classes où les effectifs augmentent partout, de la maternelle à l’université !
Avec le pacte de responsabilité, le gouvernement poursuit et aggrave les attaques contre les services publics,leurs agents et leurs usagers : 50 milliards de baisse des dépenses publiques pour compenser les cadeaux fiscaux au patronat, ce sont encore une fois les salarié-es qui payent la crise …
La journée du 15 mai était la première occasion pour nous, agents des trois Fonctions Publiques, de montrer notre opposition au pacte de responsabilité et aux politiques d’austérité qui en découlent. Nous ne devons pas nous arrêter là !
Dès aujourd’hui, dans les différents secteurs, nous devons poser la question des mobilisations suivantes : les cheminots seront dans l’action le 22 mai, et les retraité-es sont appelés à manifester le 3 juin à Paris.

Salarié-es du Public comme du privé, retraité-es et privé-es d’emploi, c’est la population dans son ensemble qui est concernée : nous devons clairement dénoncer le gouvernement, son pacte de responsabilité et ses conséquences.Nous devons participer partout où nous sommes à la construction de mobilisations public-privé, les plus larges possibles contre les politiques d’austérité dont une des conséquences est la progression du FN dans les sondages et dans les urnes !


Navigation par Thèmes