Renforcer les alternatives internationales

lundi 2 avril 2007  | 

Pour résister au capitalisme mondialisé, le syndicalisme doit à la fois renforcer son implication dans le mouvement altermondialiste, dans les Forums sociaux et développer les convergences. La création de la CSI s’inscrit dans un processus d’unification mondiale de forces syndicales très diverses qui n’est pas achevé. Il faut renforcer dans la CSI les organisations porteuses d’alternatives pour éviter que le seul syndicalisme qui s’impose à l’échelle internationale soit celui de l’accompagnement du libéralisme, de l’accommodement. Le SNESup ayant – enfin ! – rompu avec la FISE, peut s’engager avec la FSU dans ce projet.


Les autres articles de cette rubrique

Navigation par Thèmes

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur