Journées d’Étude de l’École Émancipée, millésime 2011, un très bon cru !

mardi 27 septembre 2011  | 

Réunie au Rocheton (Seine et Marne), les 2, 3 et 4 juillet, cette nouvelle édition des « J3E » a été l’occasion de se retrouver et de réfléchir collectivement après une année riche en évènements.

Les journées d’étude, ce sont des débats sous forme d’interventions en plénière et depuis l’an dernier sous forme de commissions. Ces dernières permettent à la fois la prise de parole du plus grand nombre, mais aussi l’approfondissement de la réflexion de la tendance sur certains thèmes.

On réfléchit, on débat…

Nicolas Bénies a donné le coup d’envoi sur l’état du monde avec la crise économique et sociale en Europe qui n’en finit pas de finir, les crises démocratiques au niveau international avec le déboulonnage de Ben Ali et Moubarak.
Tristan Poullaouec (du groupe de recherche sur la démocratie scolaire) a présenté les grandes lignes d’un projet pour l’Ecole dont les points essentiels sont l’égalité, le rejet de la concurrence, la construction d’un parcours commun de la maternelle à l’université et une formation repensée pour les enseignant-es.
François Mativet (du réseau Sortir du nucléaire) a débuté sur « l’accident » de Fukushima, en insistant sur l’opacité dans la gestion de la crise. Il est revenu sur les mensonges du gouvernement français sur l’indépendance énergétique que constituerait l’énergie nucléaire et sur les incidents à répétition qui surviennent sur les chantiers EPR .
Vincent Dreze du SNU impôt (Solidaires) a présenté les enjeux de la fiscalité (outil social mais aussi politique) et de la dette publique (au centre du débat politique depuis plusieurs semaines). Il a dénoncé les mensonges des patrons et des gouvernements successifs qui prétendent que « moins d’impôts, c’est plus de croissance » et qui, par une fiscalité au service des plus riches, creuse la dette publique.
Les commissions ont travaillé sur différents sujets (laïcité, fichage, luttes, histoire de l’EE…) à l’ombre des arbres dans un cadre des plus agréables.

AG statutaire

L’Equipe responsable (du 76…) a présenté le rapport d’activité d’une année chargée. Malgré un certain nombre d’insuffisances, il a été validé à une très forte majorité. Un plan de relance de la revue a été discuté dont l’objectif reste une augmentation importante du nom­bre d’abonnements.

Mais aussi apéros, grillades et Rock n’roll…

Ces journées ne seraient pas ce qu’elles sont sans les moments de détente et de convivialité, favorisés cette année par une météo estivale et un cadre champêtre. Les pique-niques du midi ont été très appréciés, ils ont permis des échanges « à bâtons rompus ».Quelques moments d’émotions aussi avec les cadeaux faits à ceux et celles en retraite professionnelle. Un des grands moments de ces 3 jours a été une fois de plus la soirée festive avec barbecue et « after dansant ».

A l’année prochaine !

Le bilan de ces journées a été jugé très positif par la plupart des participant-es, notamment pour ceux et celles qui venaient pour la première fois. Avec toutefois un bémol : une participation (environ 75 participant-es) qui ne correspond pas à l’énergie dépensée pour l’organisation de ces journées et à la qualité des débats. C’est pourquoi l’équipe responsable va tout mettre en œuvre pour que nos prochaines JEEE, à la veille d’un congrès important de la FSU, soient un rendez vous incontournable…

Alain Ponvert


Navigation par Thèmes